Architecture Is Frozen Music
Cette première monographie de Laure Catugier présente l’étude qu’elle mène depuis des années sur la diffusion des normes architecturales modernes à l’échelle internationale. Il s’agit d’une publication hybride : un livre numérique (EPUB), contenant des textes critiques et des carnets de voyage (sonores et visuels), et un livre-objet imprimé et plié. Le titre « Architecture is Frozen Music » évoque l’idée d’une partition, une portée où les lignes indiquent la hauteur du son. La structure du livre est librement inspirée d’un ouvrage intitulé « Lines: A Brief History » (Routledge, 2016) dans lequel l’anthropologue Tim Ingold développe l’idée qu’« une étude des hommes et des choses est une étude des lignes dont ils sont faits ». Marcher, écrire ou créer fait partie, selon lui, d’une « fabrique de lignes ». Concrètement, le livre comporte une analyse de l’œuvre à travers des textes critiques, des carnets visuels et sonores. Ces carnets de « voyage » ou de « résidence » donneront à voir des motifs visuels, sonores et oniriques le long de lignes droites, courbes et brisées. La collection de formes, de matériaux, de couleurs et de volumes constituée au fil des années par l’artiste est associée aux histoires et aux croquis qui ont accompagné leur genèse. L’idée est de proposer plusieurs parcours à travers l’ensemble de la composition, et ainsi de faire percevoir les correspondances, les inepties, le mouvement qui habitent ces formes, entre symbole équivoque et objet banal du quotidien. Le livre d’artiste vient compléter un aspect que l’ebook ne permet pas de traiter : l’expérience spatiale. En effet, dans ce travail, le jeu avec la perception visuelle est un aspect fondamental, et il ne fonctionne que si l’on se déplace dans l’espace. Le livre-objet est construit sur la théorie de la « forme ouverte » de l’architecte moderniste polonais Oskar Hansen. Il s’agit ici d’éviter toute hiérarchie, c’est pourquoi il n’y a ni début, ni fin, ni sens de lecture : l’ordre habituel du livre est inversé. À l’intérieur d’une couverture en carton plié, les pages se chevauchent, créant des trames par le croisement et la superposition des lignes. La lecture est ainsi perturbée par des « collages » inattendus.

Book details

You will also like

, and 2 more

, and 2 more

EPUB PDF

, and 2 more