Ali baba et les 40 voleurs

Ali baba et les 40 voleurs

Ali Baba est très pauvre, son unique bien se compose de trois ânes et pour nourrir sa famille, il n’a pas d’autre choix que d’aller couper du bois et de le vendre à la ville. Un jour en allant dans la forêt, il surprend une bande de voleurs occupés à déposer leur trésor dans une grotte. Ayant entendu le mot qui en commande l’entrée il découvre un fabuleux trésor. Pour Ali Baba, c’est le début de la richesse et des ennuis…

Extrait des Contes des Mille et Une Nuit, Ali Baba et les 40 voleurs fait partie aujourd’hui de la culture universelle et transgénérationnelle. L’écriture et le dessin ont été confiées à deux professionnels du livre jeunesse, qui ont su réinterpréter le conte tout en respectant des consignes d’accessibilité : le récit est enlevé et les illustrations profondes et lumineuses sont particulièrement mises en valeur par l’écran de la tablette.

Les contes sont au programme de 6e. Avec un e-book accessible à tous, car paramétrable en fonction des besoins de chacun, il est possible d’utiliser le même livre en classe, en inclusion, d’une manière qui ne soit pas stigmatisante.

Et comme les contes ont une puissance évocatrice et symbolique forte, cela fait de ce livre un outil de travail riche et efficace pour les professionnels de santé qui l’utiliseront en séance. D’ailleurs, les résultats des expérimentations l’ont prouvé : ce livre permet vraiment l’accès à la lecture pour des enfants qui en étaient éloignés. Et visiblement avec plaisir !

Attention, cet ouvrage est protégé par la mesure technique LCP. Nous conseillons de recourir à l'application Lisa : lis-a.fr

Book details

About the author

Olivier Silloray

Olivier Silloray a été sollicité par Mobidys pour faire l’adaptation d’Ali Baba, en respectant des contraintes d’écriture du Facile à Lire et à Comprendre. « Pourquoi avoir accepté de réécrire cette histoire encore une fois ? j’ai trouvé le projet excellent, tout simplement. Des gens naissent avec certaines particularités cognitives qui les handicapent dans le processus de lecture. Ceci les empêche d’accéder à toute une part de notre culture commune. J’aimais l’idée de donner un coup de pouce à ces lecteurs-là ». Et la contrainte d’écriture, s’est vite envolée : Olivier s’est lancé dans l’aventure avec un bel enthousiasme. Bibliographie : – La marmite du diable (2006) – Bayard Jeunesse – Le grand piano noir (2008) – Bayard Jeunesse – Bout du monde (2013) – Magnard Jeunesse

You will also like

, and 1 more